La chair est triste, hélas ! et j’ai lu tous les livres.
Fuir ! là-bas fuir ! Je sens que des oiseaux sont ivres
D’être parmi l’écume inconnue et les cieux !
Rien, ni les vieux jardins reflétés par les yeux
Ne retiendra ce coeur qui dans la mer se trempe
Ô nuits ! ni la clarté déserte de ma lampe
Sur le vide papier que la blancheur défend
Et ni la jeune femme allaitant son enfant.
Je partirai ! Steamer balançant ta mâture,
Lève l’ancre pour une exotique nature !

magritte3844

Certes, ils n'ont pas — encore — lu tous les livres mais ils ont pu, du moins, défier la Grande Bleue. Fin septembre, la classe de seconde 6, dans le cadre de l'option EPS, a en effet participé à un stage de voile. Voici leur article.